Armoire à clés

Dans un grand bâtiment où plusieurs clés circulent, la sécurité aux différents accès ne peut être gérée correctement sans un équipement adéquat, d’où la nécessité de posséder une armoire à clés.

En plus de renfermer plusieurs porte-clés, ce produit dernier cri peut gérer de façon informatique les mouvements des clés par filtrage des utilisateurs et par suivi de leurs emprunts et restitutions.

Le principe des armoires à clés

Il s’agit de conserver plusieurs jeux de clés dans une armoire spéciale. Les enlèvements et les restitutions sont gérés de façon informatique avec des codes d’accès individuels. Les retards de remise de clés, les absences prolongées et les autres anomalies de mouvements de chaque clé sont systématiquement signalés à travers des messages d’alerte ou d’alarme.

Comment fonctionne les armoires à clés ?

L’armoire peut abriter une quantité énorme de clés (10 à 240 clés en général). Chaque clé (ou chaque trousseau de clés) est verrouillée à un porte-clés duquel elle ne peut être enlevé sans un outillage spécial. Ce porte-clés comporte une petite puce qui va permettre à l’unité de traitement informatique de l’armoire de l’identifier. Un logiciel spécifiquement dédié au système administre les mouvements dans l’armoire à clés. L’administrateur du système attribue à chaque utilisateur autorisé un identifiant sous forme de badge ou de code. Il configure également l’armoire à clés en spécifiant les règles et les droits d’emprunt de chaque individu déclaré.

Pour emprunter une clé, l’utilisateur se déclare à l’armoire qui procède à son identification. S’il est validé, le trousseau de clés qu’il peut emprunter est montré à l’écran. Il sélectionne ce dont il a besoin et si la clé est disponible, elle est libérée de son porte-clef, sinon l’opération est avortée.

Pour restituer une clé, après la procédure d’identification, le remettant peut déposer la clé dans n’importe quel emplacement disponible.

D’autre part, en cas d’impossibilité d’ouverture électronique de l’armoire à clés, un déverrouillage manuel est possible grâce à une clé spéciale.

Ces armoires sont surtout installées dans des banques, des centrales nucléaires ou des hôpitaux.

DEVIS GRATUIT

* : Les champs sont obligatoires